Une histoire en 3 générations

C’est au cœur de la vallée de la Marne, entre Épernay et Château-Thierry, qu’est né le Champagne Sourdet-Diot, dans le village de La Chapelle-Monthodon. Le vignoble compte 8,60 ha de vignes bénéficiant d’une exposition Sud-Est idéale pour l’épanouissement du raisin.

1962

C’est en 1962 que Raymond Sourdet et son épouse commencent à planter des vignes sur les terroirs de Chézy, à La Chapelle-Monthodon. Leur activité principale étant l’élevage, ils produisent uniquement le raisin puis le vendent à des négociants champenois.

1975

En 1975, leur fils Patrick et son épouse Nadine décident d’élaborer leur propre champagne en tant que Récoltant Manipulant. Un pressoir traditionnel et des caves sont installées à Chézy. Patrick Sourdet et Nadine Diot unissent leurs deux noms et c’est ainsi que naît le Champagne Sourdet-Diot.

1990

À partir de 1990, Nadine et Patrick déploient de nouvelles installations pour accueillir leur clientèle particulière dans les meilleures conditions, une clientèle française mais aussi européenne, séduite par le patrimoine du village historique de Condé-en-Brie.

1992

En 1992, ils se voient reconnaître officiellement point d’accueil sur la Route Touristique du Champagne. Une reconnaissance que suivra l’attribution du label Vignobles et Découvertes.

Au début des années 2000, fidèles à leurs convictions de producteur artisanal, ils adhèrent à la Fédération des Vignerons Indépendants.

2008

Après des études de comptabilité et une expérience professionnelle chez des vignerons, leur fille Ludivine les rejoint à plein temps en 2008 et se charge de la clientèle particulière et de la gestion administrative. Elle incarne la troisième génération de la maison.

2011

En 2011, de nouveaux équipements font leur apparition pour améliorer la qualité des vins : la cave est dotée d’un pressoir automatique et de cuves inox thermorégulées. En complément, sont installés un foudre de chêne et des fûts de 200 litres destinés à l’élaboration de certaines des cuvées de la gamme Les Insolites.

2012

Afin d’accueillir la clientèle particulière, un nouvel espace est aménagé en 2012 : avec sa vue sur les vignes, il offre un écrin particulièrement chaleureux pour découvrir les vins. Sur réservation, les amateurs peuvent visiter les caves et déguster toute la gamme en compagnie de Ludivine Sourdet et de ses parents.

2020

Obtention de la certification HVE.

La Haute valeur environnementale garantit que les pratiques agricoles utilisées sur l’ensemble d’une exploitation préservent l’écosystème naturel et réduisent au minimum la pression sur l’environnement (sol, eau, biodiversité…).

Aujourd’hui encore, la maison n’élabore ses vins qu’à partir de son propre vignoble. Elle est maintenant présente à l’export, en Finlande, en Italie et au Japon notamment, et en distribution spécialisée.